Ce bébé allait quitter ce monde si son grand frère n’avait pas fait ce miracle!

   #etrehrx	 bébé	 belles histoires	 belles phrases	 chanson	 Citations	 Être Heureux	 famille	 frère	 histoire	 histoire d'amour	 hôpital	 je t'aime maman	 l'histoire	 Le miracle du frère chantant	 leçon de vie	 maman	 relations familiales	 santé	 sœur frère chantant	 soins intensifs	 toute l'histoire	 urgences
Suivez-nous    #etrehrx	 bébé	 belles histoires	 belles phrases	 chanson	 Citations	 Être Heureux	 famille	 frère	 histoire	 histoire d'amour	 hôpital	 je t'aime maman	 l'histoire	 Le miracle du frère chantant	 leçon de vie	 maman	 relations familiales	 santé	 sœur frère chantant	 soins intensifs	 toute l'histoire	 urgences

Publié le 21 décembre 2020 par: Être Heureux

Publicité:

La maman a donc habillé son fils de manière à ce qu’il parait plus grand, mais il a fini par ressembler à un tas de linge en vrac et dès qu’il a mis les pieds dans le service de soins intensifs, une infirmière l’a rapidement reconnu, et a crié « Sortez cet enfant d’ici, maintenant ! Les enfants sont interdits ici ! ». Ne pouvant plus supporter toutes ces choses qui lui arrivent d’un coup et malgré qu’elle soit de nature très calme et discrète, Karen a répondu l’infirmière avec une expression décidée sur le visage tout en la fixant droit dans les yeux : « Mon fils ne partira pas d’ici tant qu’il n’aura pas chanté pour sa sœur. »

En s’approchant de la fillette qui agonisait, Michael l’a regardé un instant avant de commencer à lui chanter une belle chanson avec sa voix cristalline d’enfant de 3 ans. « You are my sunshine, my only sunshine, you make me happy when skies are gray »

Bizarrement, le bébé a réagi et son pouls redevenait normal… La maman a donc encouragé son fils à continuer de chanter pour sa sœur. Les larmes aux yeux, le petit garçon a poursuivi : « You’ll never know, dear, how much I love you. Please don’t take my sunshine away. »

Plus Michael chantait pour sa sœur, plus sa respiration difficile devenait soudainement très douce, comme le ronronnement d’un chat. « Continue de chanter, mon cœur ! », dit Karen.

Publicité:

« The other night, dear, as I lay sleeping, I dreamed I held you in my hands… »

Fermer
Publicité: